L’UNICEF demande à des gamers de miner de l’ethrereum afin de faire un don aux enfants syriens

L’UNICEF (Fonds international des Nations Unies pour le secours à l’enfance) a lancé un nouveau type de campagne de don pour les enfants syriens, demandant aux ‘gamers’ d’utiliser leurs ordinateurs pour miner de l’Ethereum et faire don de leurs revenus.

La campagne de don dureras deux mois a débuté le 2 février, baptisée Game Chaingers, s’adresse aux joueurs qui utilisent des cartes graphiques de haut niveau capables d’extraire des cryptomonnaies, transformant ainsi les cartes graphiques en «outil (s) humanitaire (s)»:

« Aujourd’hui, les associations caritatives sollicitent souvent les mêmes personnes avec les mêmes méthodes, mais les crypto-monnaies et leur approche révolutionnaire sont une opportunité pour lever des fonds différemment. Avez-vous entendu parler de Bitcoin? L’Ethereum est la même chose, sauf que vous pouvez plus facilement ‘miner’ les pièces d’Ethereum via votre ordinateur et que cet argent ira directement dans le portefeuille de l’UNICEF.  »

Les dons fonctionnent de la manière suivante: lorsque les joueurs prennent une pause ou s’endorment, ils peuvent activer le programme minier Ethereum de l’UNICEF, donnant ainsi, sans rien perdre, l’accès à la puissance de calcul de leur ordinateur.

« Grâce à l’utilisation de l’exploitation minière, nous créons une opportunité pour ceux qui ne peuvent pas donner ou n’ont jamais eu l’occasion de le faire. »

Les statistiques de Game Chaingers montrent actuellement un total de 360 ​​contributeurs, dont 44 sont actuellement actifs au moment de l’écriture de cette article, cela a ‘miner’ près de 900 euros de dons pour l’aide humanitaire aux enfants syriens.

Selon les informations du projet, 8,3 millions d’enfants en Syrie et dans les pays limitrophes ont besoin d’une aide d’urgence vitale. L’UNICEF utilisera l’Ethereum donné pour permettre à ces enfants d’avoir accès à l’eau, à l’éducation et aux services de santé et d’hygiène.

Ce n’est pas la première fois que l’UNICEF pense à mélanger les cryptomonnaies et l’aide humanitaire.

En janvier 2017, l’UNICEF a présenté «Donercoin» à la Blockchain Week de Londres, un programme basé sur la Blockchain visant à créer de la transparence dans l’aide mondiale en numérisant les dons.

Plus récemment, en août 2017, ‘UNICEF Ventures’, une branche de l’organisation principale, a commencé à tester ‘ethereum-based smart contracts’ afin d’améliorer la transparence des transferts d’actifs.

Pineapple Fund, un organisme caritatif N’utilisant que le Bitcoin fondé par un donateur anonyme, a également fait de gros dons de Bitcoin à un certain nombre d’organisations philanthropiques au cours des derniers mois. Selon leur site Web, le Fonds prévoit de donner un total de 86 millions de dollars à des associations caritatives.

Source

 
 
coinbase Ledger Nano S - The secure hardware wallet
 

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

avatar